Voyage et grossesse : faire une escapade sans risque ?

mada

Bien que la plupart des femmes enceintes puissent voyager en toute sécurité, parfois des complications peuvent survenir. Faire un peu de préparation et prendre quelques précautions supplémentaires vous assurera que votre escapade est sûre, confortable et sans risque.

Apprendre davantage sur votre pays de destination

Obtenez plus d’informations sur votre pays de destination et affinez vos recherches. Pour un séjour à Madagascar par exemple,  vérifiez tous les détails comme l’emplacement de l’hôpital le plus proche et les numéros d’urgence, justes au cas où.

Certains pays exigent des vaccinations déconseillées pendant la grossesse. Quant aux loisirs et aux divertissements, n’impliquez pas dans des activités risquées comme la plongée sous-marine, l’escalade et restez à l’écart des piscines thermales, des hammams et des saunas, car la chaleur extrême n’est pas bonne pour votre bébé. Un tour opérateur ou agent de voyage est en mesure de vous aider dans tous ces domaines.

Tenir compte de la meilleure période prénatale pour voyager

Les urgences médicales les plus courantes chez les femmes enceintes se produisent souvent au cours des premiers et troisièmes trimestres de leurs périodes prénatales. Les nausées et la fatigue sont plus fréquentes au premier trimestre (semaine 1-12) tandis qu’au troisième trimestre (semaine 29-40), elles sont plus sujettes aux affections induites par la grossesse. Par conséquent, le meilleur moment pour voyager en toute sécurité est au cours du deuxième trimestre (13-28), celui du milieu. Pendant cette période, le risque de fausses couches sera minime, votre niveau d’énergie s’améliorera, les nausées matinales disparaissent,  et il est facile pour vous de se déplacer.

Parler à un médecin avant toutes réservations

Le voyage n’est pas recommandé si vous avez certaines complications et problèmes liés aux grossesses. Parlez à votre médecin avant d’établir un plan de voyage et faites une évaluation. Il vous assurera que vous êtes en bon état pour partir ou pas, vous dira les précautions à prendre et vos besoins médicaux et vous prescrira certains médicaments.

Apporter les médicaments sur ordonnance et un certificat médical

Prévoyez d’apporter une copie de vos dossiers de santé pour les soins et urgences prénatals, des médicaments ordonnés par votre médecin et dont vous pourriez avoir besoin comme des analgésiques et des vitamines prénatales. Gardez-les avec vous en tout temps pendant votre séjour. Certaines compagnies aériennes nationales peuvent demander un certificat médical au cours du septième ou huitième mois de grossesse.

Minimiser les bagages

Alors que l’exercice léger est encouragé pendant la grossesse, la levée de poids lourds ne l’est pas. Le corps d’une femme enceinte travaille déjà dur pour porter un bébé. Évitez d’emballer des sacs rembourrés pour éviter des complications potentielles. Portez seulement les essentiels pour votre virée.

Vérifiez l’assurance voyage

Quant à votre assurance voyage, renseignez-vous si vous êtes couvert pour des éventualités comme la naissance prématurée, les complications de la grossesse, les soins médicaux. Cette assurance doit également couvrir le coût si vous manquez une partie ou la totalité de votre déplacement. Cela signifie que la compagnie remboursera les frais de voyage perdus lorsque vous annulez ou interrompez votre voyage en raison de complications liées à la grossesse.